• Le seul antidote à l’emprise sur le soi est la sagesse qui réalise le non-soi. En effet, l’amour, la compassion, etc. font partie de l’aspect méthode de la voie. Peu importe à quel point on les développe, elles ne pourront pas dissiper l’emprise sur le soi.

    Bref, les émotions perturbatrices qui surgissent continuellement qui empêchent d’être heureux et qui causent la souffrance, se produisent à cause de la saisie du soi. Les autres n’ont rien à y voir. En outre, il est possible d’appliquer des antidotes spécifiques à chacune des émotions perturbatrices : le désir-attachement, l’aversion, la confusion, la jalousie et l’orgueil.
    Paix et amour pour rastafar1

  • BIOGRAPHIE HAILE SELASSIE
    Descendant de la reine de Saba et du roi Salomon, Haïlé Sélassié est le dernier empereur d'Ethiopie, avant l'instauration de la république en 1974.
    Hailé Sélassié reçoit pour nom à sa naissance celui de Rastafarí Makonnen. Elevé par son oncle, l'empereur Ménélik II, après la mort de son père le 21 mars 1906, il devient à 13 ans, après des études chez les frères capucins de Harar, gouverneur de la province de Gura Muleta.
    En septembre 1916 il devient le prince héritier et aide l’impératrice Zaouditou (fille de Ménélik) à administrer le pays; il obtient l’admission de l’Ethiopie à la Société des nations (SDN).
    Proclamé négus, negusa negast (roi des rois), le 7 octobre 1928, il devient empereur à la mort de l’impératrice Zaouditou, le 2 avril 1930. Il est couronné le 2 novembre 1930 avec sa femme Menen, impératrice, épousé en juillet 1911 (ils auront six enfants).
    Durant son règne le négus modernise l’Ethiopie. Il lui donne sa première constitution en 1931, installe une administration centrale, une armée, une police, développe l’éducation et abolit l’esclavage.

  • « Tant que la philosophie qui maintient une race supérieure et une race inférieure ne sera pas discréditée et abandonnée... il y aura la guerre ! »
    de Haile Selassie